L'école de Neuville

L'école de Neuville

ecoleA 600 400Au début du XX siècle, un énième rapport avait dénoncé les conditions « absolument défectueuses des deux écoles » : côté filles et côté garçons cours exiguës, insalubres et manque de préaux. On opta donc pour la construction d’un groupe scolaire, avec un logement de fonction et une salle de mairie, sans raser l’école existante, projet abandonné car trop onéreux. On se mit à la fin de l’année 1902 à chercher un emplacement central, entre l’école de filles et la rue du pont, ce qui fut long et difficile. La situation se débloqua lorsque madame Valérie Neville voulut bien vendre sa propriété, attenante à l’école des filles, 63 rue Nationale (actuellement rue Cornudet), où existait déjà une habitation qui pourrait servir de mairie et de logement en construisant une annexe. Joseph Cornudet se rendit alors acquéreur et offrit d’échanger la propriété et 45 ares attenants contre la mairie-école de garçons.

Le conseil accepta, demanda à Mr LEBAS xxx de fournir plusieurs plans et étudia le financement des 46 200 francs nécessaires, En dépit de la subvention de l’Etat et du département, et des 10 000 francs donnés par J. Cornudet, il restait à la charge de la commune près de 20 000 francs empruntés au Crédit Commercial de France sur trente ans.

Les plans Lebas furent modifiés selon les vœux du conseil, qui demanda en particulier à ce que l’école soit construite 10 m en arrière, afin que les cours de récréation et les préaux des garçons et des filles se trouvent devant, ce qui permettrait une surveillance plus facile. Les jardins des maîtres restaient en arrière. Les travaux de l’école, adjugés fin 1903, furent terminés en 1905 à la grande satisfaction des habitants et du conseil, qui, le 28 mai, nota : « La construction et l’aménagement de la nouvelle mairie et des nouvelles écoles donnent toute satisfaction à la population », avec des dépenses peu dépassées. Il adressa tous ses remerciements à J. Lebas et aux entrepreneurs.

Le matériel scolaire fut entièrement renouvelé. Il ne restait plus qu’à remplacer les clôtures provisoires par des grilles en fer. La mairie n’y prit jamais place ! Il n’y avait pas de cantine scolaire à Neuville, en xxx fut construit la restauration scolaire, elle fut inaugurée par le maire Jacques FEYTE. De nos jours avec la démographie en constante augmentation, celle-ci ainsi que l’école n’étant plus aux normes et devenue trop petite, un nouveau groupe scolaire actuellement en construction devrait voir le jour en 2020.

Date

23 juillet 2019

Tags