Les 150 ans de Neuville-sur-Oise

La réponse est évidente, nous le devons par respect et en souvenir du choix de tous les conseillers municipaux présents le 12 juillet 1868.

Durant cette séance, le conseil décida « à l’unanimité », de distraire le hameau de Neuville de la commune d’Eragny et de l’ériger en commune distincte. Cette décision a d’abord rencontré une réticence auprès des conseillers d’Eragny qui avaient « avec clameur et principe », fait obstacle au projet. Mais ils comprirent qu’ils ne pourraient s’opposer à ce raz-de-marée.

En fait, l’érection de Neuville en commune est l’aboutissement de la volonté de plusieurs personnes mais surtout de l’action stratégique du curé de l’époque l’Abbé Legrand.

En effet, le hameau de Neuville avant 1869, n’avait pas d’église mais bénéficiait d’une école sous tutelle catholique sous l’autorité de l’Abbé Legrand, où les nombreux enfants de Neuville et Ham étaient scolarisés. 

Le prêtre se plaignait que les paroissiens de Neuville ne suivaient pas de manière assidue les différents offices religieux dispensés à l’église d’Eragny.

Il proposa alors à plusieurs Neuvillois, au Vicomte Joseph Cornudet et au maire d’Eragny/Neuville d’organiser une collecte afin de permettre la construction d’une église. En 1864, celle-ci devient une paroisse à part entière ce qui marqua le début de l’indépendance du village vis-à-vis d’Eragny.

Indépendance qui fut complètement acquise en 1869.